De Ducasse à Maldoror

Lucien et François vont en bateau

In Biographie on 13/12/2012 at 08:39

 

François Ducasse, on l’apprend à la lecture du chapitre consacré à «La fin du chancelier» par J.-J. Lefrère dans sa biographie d’Isidore Ducasse, s’est rendu en France en 1873[1]. Il avait obtenu un congé de six mois qui, inauguré le 12 avril (jour de son embarquement de Montevideo), devait s’achever en principe le 12 octobre de la même année. Accompagné de son frère Bernard-Lucien, il règle à Tarbes «conjointement les formalités liées au décès de leur frère aîné Marc»[2], le 16 septembre. On peut donc logiquement supposer qu’il allait reprendre le chemin de Montevideo de façon à y arriver avant l’expiration de son congé, trois semaines plus tard. Un peu juste sans doute étant donné la durée et les aléas de la traversée, mais faisable.

Que venaient-ils faire alors, lui et son frère, à Bordeaux l’année suivante ? La Police générale ne plaisantant pas avec ces choses-là, on peut en croire sur parole le passeport qui leur est délivré, le même jour, le 4 mai 1874. Tous deux déclarent habiter Bordeaux et se rendre à Buenos Aires.

Né le 13 mars 1809 (à Tarbes, prétend-il), François a bien 65 ans comme il le confirme au fonctionnaire qui remplit le registre. Avec son mètre soixante-huit, ses cheveux et ses yeux gris, son nez effilé, sa barbe grise, son menton à fossette, son front découvert, sa bouche moyenne, son visage ovale et son teint coloré, aucun doute, c’est bien lui. Guère de doute non plus sur Lucien, qui avoue franchement être né à Bazet cinquante-neuf ans plus tôt (en 1815, en effet). Un peu différent d’aspect de son frère, il le dominait de sa taille, haute pour l’époque, d’un mètre soixante-quatorze. Mais lui aussi a les cheveux gris, les yeux gris, la barbe grise, le front découvert, tandis qu’il a la bouche moyenne mais un nez allongé et un menton rond, le tout dans un visage non moins ovale au teint non moins coloré. Nous laisserons les physiognomonistes discuter de ces signes, de leurs ressemblances et de leurs différences, et spéculer sur ce qu’un héritage génétique partagé a pu faire du visage d’Isidore et si la photo qu’on pense le représenter confirme ou non ces extrapolations.

Ce qui nous importe bien plus, c’est que tout cela n’explique pas ce que faisaient François et Bernard-Lucien en mai 1874 à Bordeaux.

Il paraît bien peu probable que le chancelier en congé ait étiré son séjour pour le faire durer une année entière. Mais si, malgré tout, tel était le cas, qu’aurait-il bien pu faire de ces douze mois ? Et si, comme il est plus vraisemblable, c’est un second voyage dont ces passeports nous livrent la trace, on se demandera ce qui avait pu motiver une telle hâte à revenir, moins d’un an après le voyage précédent, pour des gens qui ne s’embarquaient pas à tout bout de champ pour une aussi longue traversée.

Mais Isidore n’avait-il pas lui-même fait quelques allers-retours pas trop espacés ? Peut-être son père aura-t-il décidé qu’après tout, c’était son tour. Encore faudra-t-il pour en avoir le cœur net replonger dans des archives dont on pensait qu’elles n’avaient plus rien à révéler.

Passeport de François Ducasse – 4 mai 1874

  François_Ducasse-Passeport-1874

http://gael.gironde.fr/img-viewer/FRAD033/M/4M/4M764/viewer.html?name=FRAD033_4M764_0260_P.jpg

Passeport de Lucien Ducasse – 4 mai 1874

 Lucien_Ducasse-Passeport-1874

http://gael.gironde.fr/img-viewer/FRAD033/M/4M/4M764/viewer.html?name=FRAD033_4M764_0263_P.jpg

Michel Pierssens

12 décembre 2012


[1] Jean-Jacques Lefrère, Isidore Ducasse, Fayard, 1998, p. 618.

[2] Id., p. 620.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :