Isidore, prince des poètes

Il y a quelques mois, Jean-Christophe Cadilhac nous avait fait parvenir la fiction biographique qu’il avait consacré à Isidore Ducasse. Le livre, autoédité, est désormais accessible, en format digital ou papier. Le lecteur sera surpris d’y découvrir une représentation assez inattendue de notre poète.

Pendant la deuxième moitié du XIXème siècle, un certain Isidore Ducasse, né à Montevideo et mort vingt-quatre ans plus tard lors du siège de Paris, en novembre 1870, a laissé une empreinte poétique qui le place au rang des plus grands poètes, aux côtés d’un Verlaine, d’un Baudelaire ou encore d’un Rimbaud. On ne sait que peu de choses sur cet auteur que certains ont jugé fou, d’autres génial si ce n’est qu’il a laissé une œuvre dérangeante qui a dynamité la littérature de l’époque, avec ses  fascinants Chants de Maldoror, publiés sous le pseudonyme de Comte de Lautréamont. On sait que Ducasse, fils unique, a quitté son Uruguay natale pour entreprendre des études à Tarbes puis à Pau, qu’au terme de son baccalauréat, il a entrepris un voyage de quelques mois que certains qualifieront d’initiatique, en Argentine puis en Uruguay où il a revu son père, diplomate (sa mère, également française, fortement dépressive étant morte alors qu’il n’avait pas deux ans) avant de revenir en France et de s’installer à Paris où il devait tenter d’intégrer Polytechnique mais où il décidera de devenir écrivain et de vivre de sa plume, ce que son brutal décès, le fauchant en pleine jeunesse, ne lui permettra pas. Cela ne l’empêchera pas, par la suite, d’être mythifié par les surréalistes qui verront en lui un précurseur de leur mouvement, ni, bien plus tard, d’être publié à la Pléiade. J’ai essayé, dans ce roman d’imaginer quelle aurait pu être la brève existence de cet énigmatique écrivain.

https://www.librinova.com/librairie/jean-christophe-cadilhac/isidore-prince-des-poetes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s