Un mystérieux exemplaire des Chants de Maldoror, ou les aventures posthumes d’Isidore Ducasse à Leipzig

  Kevin Saliou et Bertrand Combaldieu   Les Cahiers Lautréamont ont été contactés par Bertrand Combaldieu, heureux propriétaire d’un volume de l’édition 1874 des Chants de Maldoror[1]. Cet exemplaire était jusqu’alors parfaitement inconnu des ducassologues. Il présente plusieurs particularités intrigantes qui sont autant de témoignages de son itinéraire.   © B. Combaldieu   Entre les… Lire la suite Un mystérieux exemplaire des Chants de Maldoror, ou les aventures posthumes d’Isidore Ducasse à Leipzig

Une critique inconnue des Chants de Maldoror dans Le Figaro en 1891

  Jean-Jacques Lefrère   En page 5 du Figaro du 28 janvier 1891, dans la Revue bibliographique tenue par Philippe Gille, entre le compte rendu d’une biographie du collectionneur Eugène Piot par Edmond Bonnaffé, parue chez E. Charavay, et celui d’une comédie en quatre actes, Les Étapes de Gutenberg, de Louis Leriche, chez l’éditeur Chavannac,… Lire la suite Une critique inconnue des Chants de Maldoror dans Le Figaro en 1891

Gloses et Glanes : Quinze mentions inédites de Lautréamont

  par Kevin Saliou                   Dans sa célèbre série d’articles Les Inventeurs de Maldoror, Maurice Saillet a défini la période 1896-1914 comme le « Purgatoire de Maldoror[1] ». En effet, après une période de courte et relative célébrité, le chef-d’œuvre encore inconnu d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, va retomber dans l’oubli où il avait sommeillé quinze… Lire la suite Gloses et Glanes : Quinze mentions inédites de Lautréamont