Appel à contribution

L’Association des Amis Passés, Présents et Futurs d’Isidore Ducasse, recréée récemment, s’apprête à faire paraître un nouveau Cahier Lautréamont. En parallèle, elle continue à diriger les Cahiers Lautréamont numériques qui proposent, sous la forme d’un blog, d’autres articles sur Isidore Ducasse et son œuvre.     L’AAPPFID lance un appel à contribution à tous les… Lire la suite Appel à contribution

Les Cahiers Lautréamont renaissent!

  Les Cahiers Lautréamont renaissent! L’Association des Amis Passés, Présents et Futurs d’Isidore Ducasse a vu le jour en 1987 sous la direction de Jean-Jacques Lefrère. Éditrice des Cahiers Lautréamont jusqu’en 2010, organisatrice de 8 colloques internationaux, l’AAPPFID a très largement contribué à la connaissance d’Isidore Ducasse et de son oeuvre.   Depuis 2012, les… Lire la suite Les Cahiers Lautréamont renaissent!

Un mystérieux exemplaire des Chants de Maldoror, ou les aventures posthumes d’Isidore Ducasse à Leipzig

  Kevin Saliou et Bertrand Combaldieu   Les Cahiers Lautréamont ont été contactés par Bertrand Combaldieu, heureux propriétaire d’un volume de l’édition 1874 des Chants de Maldoror[1]. Cet exemplaire était jusqu’alors parfaitement inconnu des ducassologues. Il présente plusieurs particularités intrigantes qui sont autant de témoignages de son itinéraire.   © B. Combaldieu   Entre les… Lire la suite Un mystérieux exemplaire des Chants de Maldoror, ou les aventures posthumes d’Isidore Ducasse à Leipzig

La Relation ambivalente d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, avec la religion chrétienne (troisième partie)

Siméon Lerouge Mémoire de Master première année Sous la direction de Sophie Guermès Université de Bretagne Occidentale – Faculté Victor Segalen Année 2016 LEROUGE Jean-Christophe, Portrait d’Isidore Ducasse, Comte de Lautréamont (d’après un cliché pris à Tarbes par Blanchard, photographe de la place Maubourguet), 11cm × 11cm, aquarelle, acrylique, encre et stylo bic sur papier… Lire la suite La Relation ambivalente d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, avec la religion chrétienne (troisième partie)

La Relation ambivalente d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, avec la religion chrétienne (deuxième partie)

Siméon Lerouge   Mémoire de Master première année Sous la direction de Sophie Guermès Université de Bretagne Occidentale – Faculté Victor Segalen Année 2016 Carte postale ancienne représentant l’église Notre-Dame de Lorette où eurent lieu les funérailles d’Isidore Ducasse. Imp. Liva – 15, R. Saussier-Leroy – Visa Paris 302. Source: http://www.cparama.com/forum/paris-notre-dame-de-lorette-t5826.html II) Maldoror, martyr du… Lire la suite La Relation ambivalente d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, avec la religion chrétienne (deuxième partie)

La Relation ambivalente d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, avec la religion chrétienne (première partie)

Siméon Lerouge   Mémoire de Master première année Sous la direction de Sophie Guermès Université de Bretagne Occidentale – Faculté Victor Segalen Année 2016 Plaque commémorative figurant dans la cour du restaurant Chartier, rue du Faubourg-Montmartre, dernière demeure d’Isidore Ducasse. La plaque est fréquemment volée. Nous publions une première partie du mémoire de Master 1… Lire la suite La Relation ambivalente d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, avec la religion chrétienne (première partie)

I Risultati de la Parodia nel Canto Sesto

  Federico Guariglia*   Già a una prima lettura degli Chants de Maldoror possiamo osservare come vi siano due parti ben distinte e, tra loro, sproporzionate. Pierssens[1] sottolinea come Ducasse abbia voluto porre un ictus rilevante tra i primi cinque canti e il Canto Sesto: la materia dei primi chants è riassunta da Breton[2] attraverso… Lire la suite I Risultati de la Parodia nel Canto Sesto

Du nouveau sur Dolorès

MARIA-HELENA BARRERA-AGARWAL[1] Veintemilla et Lautréamont[2] Paris, 1870. Isidore Ducasse, jeune homme de vingt-quatre ans, est déterminé à publier son deuxième livre. Son titre ne pouvait pas être plus ordinaire – Poésies – mais le texte porte la marque d’un génie amer et iconoclaste. Un génie qui s’est déjà exprimé dans Les Chants de Maldoror, son… Lire la suite Du nouveau sur Dolorès